FR | NL

Début du chantier Ducuroir

2/12/2013
A proximité immédiate des anciennes Manufactures BATA et du célèbre WIELS, projet de 32 logements basse énergie

Bruxelles, lundi 2 décembre 2013 - A proximité immédiate des anciennes manufactures Bata et du Wiels à Forest, le site des établissements Ducuroir va être réaffecté en un projet de 64 logements neufs, orienté vers le bien-être des occupants et le respect de l’environnement. Le nouvel habitat arboré et paysager sera développé sur une superficie de 7.450 m². La finalisation de cet ensemble est annoncée pour l’été 2015.

Dans ce quartier en pleine revalorisation le chantier Ducuroir installé aux numéros 306-312 de l’avenue Van Volxem à 1190 Bruxelles a démarré en septembre de cette année.  
L’aboutissement final du projet Ducuroir devra mener à la construction de deux ensembles de logements durables (5 et 6 étages), implantés l’un derrière l’autre parallèlement à la voirie, et unis par un jardin central paysagé commun. En façade arrière de la future structure, un vaste potager partagé sera proposé à la gestion des copropriétaires. Une manière originale de nouer le lien entre tous les habitants.

Le public et le privé allient leurs efforts pour créer un nouveau quartier d’habitations
L’ensemble de ce projet a fait l’objet d’un concours à l’issue duquel 32 appartements au standard « passif » seront vendus par citydev.brussels à un prix subventionné. L’autre moitié des appartements appartient au promoteur privé JCX et sont, pour des raisons de faisabilité technique, construits sur le standard « très basse énergie ».
Avec cette opération, JCX souhaite, une nouvelle fois, marquer sa présence déjà très affirmée, dans d’autres projets réalisés de l’avenue Van Volxem. Après la rénovation du site de l’ancienne brasserie Wielemans, devenue le Centre d’Art Contemporain Wiel, JCX a ainsi entrepris la reconversion des anciens établissements Bata (anciennes manufacture de chaussures) en logements. Et, dans la continuité de ces opérations, la reconversion des anciens ateliers Ducuroir (entreprise familiale, machines à bois) devenait une évidence pour le promoteur.

JCX IMMO a remis une offre pour le site DUCUROIR et le marché lui a été attribué en décembre 2010. 
Le projet intègre 32 logements libres vendus directement par JCX IMMO et 32 logements vendus également par JCX IMMO mais aux conditions du logement conventionné. 

Economies d’énergie
Bénéficiant d’une belle luminosité et de grandes terrasses, les studios et appartements de 1 à 3 chambres, donneront sur un magnifique jardin en intérieur d’îlot (sécurisé). Les biens passifs seront situés au centre des immeubles, tandis que les appartements dits « très basse énergie » se trouveront en périphérie des bâtiments (rez-de-chaussée, toiture et sur les côtés mitoyens).
Respectant les logiques de base du bâtiment, l’effort fourni afin d’atteindre les critères durables sera effectué dans le cadre de la réalisation, prenant ainsi en compte la durée de vie des immeubles et le bilan énergétique des matériaux mis en œuvre (énergie grise): une isolation thermique très efficace, une isolation acoustique performante, une charge d’utilisation très basse, des panneaux solaires thermiques, des toitures végétales, des appareils sanitaires performants, une orientation est-ouest afin de bénéficier au maximum des apports naturels du soleil, de la lumière et de la ventilation, une récupération des eaux de pluie pour les WC, l’entretien des communs et l’entretien des abords du site.

Place à la nature et à la convivialité
Les aménagements extérieurs se diviseront en deux espaces à la physionomie distincte, un espace central et un espace à l’arrière.
Le principe créatif de ce grand patio correspondra à celui d’un tissu de camouflage créé par la sinuosité des tracés des chemins et plantations. Deux arbres à «hautes tiges» se développeront au centre, entourés d’un jardin d’arbustes, vivaces et graminées qui joueront des effets de trompe l’œil grâce au relief. La présence de terrasses privatives en bois destinées aux habitants de l’immeuble côté voirie agrémentera également le lieu. Un abri collectif pour les vélos prendra également place dans cette cour.
L’arrière du site montrera des parcelles délimitées, permettant aux résidents de cultiver les légumes de leur choix. Les personnes à mobilité réduite seront également prises en compte avec des potagers adaptés. Une série d’arbres fruitiers de variétés anciennes offrira, chaque année, une récolte variée de pommes, poires, prunes et cerises. Une pergola, garnie de rosiers lianes et de clématites et agrémentée de bancs invitera volontiers à la détente.
Les abords seront bordés de haies indigènes et de massifs fleuris favorables à la faune et à la flore locale.

Selon Evelyne Huytebroeck, ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Energie et de la Rénovation urbaine, « Le projet Ducuroir est un exemple supplémentaire de la transformation de ce quartier initiée par les pouvoirs publics depuis des années à travers des projets de rénovation urbaine : après le Wiels, le Brass, le quartier Bervoets, les contrats de Quartiers Durables, le projet Divercity, etc. Tous ces projets participent à la dynamisation du quartier : de nouveaux logements, des équipements, des espaces verts, plus de mixité sociale et un quartier qui devient progressivement un pôle culturel d’avant-garde en Belgique ».
Pour Denis Grimberghs, président de citydev.brussels : « Une fois de plus, ce projet est la preuve qu’il est plus que jamais nécessaire que les acteurs publics et privés allient leurs forces afin de développer des projets d’envergure capables de répondre au défi démographique de la Région. De plus, ce genre partenariat permet de créer une véritable mixité sociales, nécessaire à un développement harmonieux et équilibré de la ville ».

Sophie Le Clercq de JCX, témoigne: « De manière proactive, les concepteurs de ce projet ont d’emblée mis l’accent sur les aspects durables, et de confort au quotidien. Il jouit de facilités en matière de mobilité, puisque le parc Duden, la gare du Midi (TGV), offrent un accès immédiat au centre et au haut de la ville. De nombreux avantages sont liés à ce projet anti-énergivore favorisant les échanges entre les habitants par la mise en commun du jardin et des potagers ».


  • ../photos/20131202c_1.jpg

  • ../photos/20131202c_2.jpg

  • ../photos/20131202c_3.jpg

  • ../photos/20131202c_4.jpg

  • ../photos/20131202c_5.jpg


Communiqué de presse: format PDF - format DOC
Discours de Denis GRIMBERGHS, Président et Julien Meganck, Administrateur délégué de citydev.brussels: format PDF - format DOC
Discours d’Evelyne Huytebroeck, Ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Energie et de la Rénovation urbaine: format PDF - format DOC
Illustrations: fichier PDF en haute définition

© citydev.brussels ® (S.D.R.B. - G.O.M.B.)
Rue Gabrielle Petit 6 · 1080 Bruxelles · Belgique
+ 32 2 422 51 11 · info@citydev.brussels · Ombudsman · Droits d'utilisation · RSS
www.brucenter.brussels · www.irisphere.be